Chaque année, 60 % de la facture énergétique d'un ménage est principalement imputée au chauffage domestique
Vidéogramme sur l'avantage à installer une chaudières à condensation
Les chaudières à condensation
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des fenêtres de votre domicile
L'isolation des fenêtres
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des murs pour améliorer les économies d'énergie
L'isolation des murs
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des combles pour améliorer les économies d'énergie
L'isolation des combles
Vidéogramme sur l'avantage de l'utilisation du chauffage au bois
Le chauffage bois
Vidéogramme sur l'avantage de l'utilisation d'une pompe à chaleur
Les pompes à chaleur
Le solaire thermique
Le solaire thermique
Vidéogramme sur les possibilités d'économie d'énergie avec une offre globale
Economie d'énergie : Offre globale
« »
Accueil
Mentions Légales
Contact

La chaudière à condensation (1/2)

Le chauffage domestique : 60% de la facture

hpa facture énergétique que nous payons chaque année est principalement imputée au chauffage domestique. En effet, celui-ci dépasse en moyenne 60 % de la consommation totale d'énergie d'un ménage. Une étude de l’ADEME indique même que certains ménages ont une facture de chauffage qui se situe entre 70 et 75 %. L’une des meilleures solutions consiste, afin de ne pas engager des travaux trop importants dans la maison, à installer une chaudière à condensation.

Gaz, fioul et bois

Chaudière au gaz

Solution idéale si vous êtes raccordé au réseau de gaz de ville, avec d’excellentes performances. Investissement initial abordable, à l'utilisation, moins cher que le fioul ou l'électricité, même si le prix du gaz augmente. Le gaz n’est pas une énergie écologique sous prétexte qu’il pollue moins que le fioul ! Il reste une énergie fossile dont la combustion participe à l'effet de serre.

Chaudière au fioul

Très efficace, surtout pour les grands volumes, la chaudière au fioul a besoin d'une cuve et son coût est lié au cours du pétrole. Les chaudières à condensation sont plus économiques et plus écologiques. Elles sont éligibles au crédit d'impôt pour les nouveaux modèles.

Chaudière au bois

Utiliser une chaudière à bois, dont le combustible est la bûche ou le granulé, impose une gestion journalière de l’alimentation. Certaines chaudières à granulés de bois peuvent être alimentées automatiquement depuis une réserve avec un système de vis sans fin ou un système d'aspiration. Grâce à cette technologie, la chaudière et la réserve peuvent être espacées de 20 mètres. L’autonomie totale peut aller jusqu'à 1 année entière.

Remarque : En construction ou en rénovation, le gaz de ville est encore intéressant économiquement. Dans le cas du propane et du fioul, si vous n’avez pas d’autre choix d’énergie (bois, géothermie...), renforcez en priorité l’isolation du logement en choisissant une chaudière performante afin de limiter au maximum les besoins énergétiques.

Principe

hpa chaudière à condensation a une double casquette. En effet, celle-ci peut assurer le chauffage ainsi que la production d'eau chaude sanitaire. Son principe est fondé sur la récupération de chaleur dans les fumées (condensat). Cette technique permet d'économiser sur la consommation de gaz ou de fioul et permet de préserver l'environnement. Les chaudières à condensation ont un rendement bien supérieur à celui d'une chaudière traditionnelle.

L'installation d'une chaudière à condensation par un professionnel est abordable. L'investissement initial est rapidement amorti grâce :

Schéma de présentation du mode de présentaton d'une chaudière à condensation
bouton retour
page 1
page 2
bouton avance
RGE, en savoir plus...